La gravière de Champ Vuarin à Botterens est à l’origine de l’association Tchô Botterens, en Mars 2019. D’abord 3 personnes ont décidé de ne pas « laisser tomber », elles ont rassemblé 42 signatures au sein du village pour obtenir une séance d'information par la commune et l'exploitant de la gravière, puis un petit groupe de 9 personnes a décidé de passer à l’action. La diversité d’origines et d’expériences, était flagrante. Aucune ne connaissait précisément la complexité d’une gravière, mais toutes partageaient des valeurs en commun : l’initiative, l’écoute, la transparence, la volonté de rechercher et de partager la connaissance et la compétence, le respect, des lois bien sûr, mais aussi des personnes, des opinions, de l’histoire complexe du village.


La gravière du Champ Vuarin et ses accords des années 1990 avaient très certainement du sens à l’époque où le village avait très peu de ressources. Mais ce projet aux normes d’il y a 30 ans, apparaissaient totalement archaïque dans le monde de 2019. Ce dilemme a manqué diviser la population du village : les personnes qui ont été impliquées dans les accords des années 1990, les différents conseils communaux depuis, les personnes « de souche » de Botterens qui ont vécu dans un village avec peu de ressources, les habitants plus récents qui se sont installés au quartier des Planches depuis en gros 20 ans, sous les fenêtres de la gravière, les habitants enfin de Villarbeney. Très tôt est née l’idée qu’une telle démarche ne devait en aucun cas contribuer au sectarisme, à l’intolérance et encore moins à la ségrégation dans le village.


L’idée de constituer une association a donc émergé rapidement, au départ pour assoir une plus grande légitimité vis – à – vis de la gravière, par la suite pour faire vivre ces valeurs et ces attentes, au-delà de cette première expérience de Champ Vuarin. Nous avions réalisé qu’elle nous avait permis de se connaître, même si nous étions proches voisins, qu’elle avait abattu des barrières invisibles, qu’un fabuleuse quantité de talents était disponible, que la bonne volonté se trouvait au détour de chaque maison, que nous pouvions soulever des montagnes ensemble, que nous ne recherchions pas la confrontation mais la collaboration et le consensus, que nous pouvions largement plus contribuer à la vie de la Commune et être force de proposition du village, qu’on pouvait générer une énergie citoyenne, qu’il y avait un besoin de tisser et de renforcer le lien social au sein du village, que nous pouvions contribuer au développement d’un village moderne et novateur où il fait bon vivre.


Le 4 mai 2019, les premières idées fondatrices sont jetées sur le papier, le 18 mai les statuts sont ébauchés, l’association Tchô Botterens est officiellement créée le 31 Mai 2019.

Nous rejoindre !